Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Edmond
Alexis MICHALIK
Budget = 10,9 M€
BOX OFFICE France = 1 360 / 34 574 - 248 000 - (695 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Un artiste sans succès et sans le sou, génie méconnu et non reconnu, trouve l'inspiration au gré de la vie, des gens, de ce qui croise son regard. Et par dessus tout dans le regard d'une muse.
Le seul vrai reproche que je pourrais faire à ce film est la ritualisation un rien artificielle de cette inspiration, dont on peut se demander où se trouve sa part réellement biographique, et où se situe la légende ?
Et le Monsieur évoqué dans le titre n'est pas moins qu'Edmond Rostand ; et nous allons assister à la construction, point par point, ligne par ligne, vers par vers, de son chef-d'oeuvre : Cyrano de Bergerac.
Hommage aux beaux vers et à la sublime langue française, célébration joyeuse de la création artistique, joliment porté à la plume d'une caméra emphatique, élégante et que je tiens à saluer ; surtout qu'il s'agit d'un 1er long métrage.
C'est léger, pimpant, fringuant, agrémenté une réflexion l'air de rien sur l'écriture, celle qui mélange réalité et fiction - fiction inspirée et nourrie par la réalité si bien qu'elle en devient le théâtre de la vie. Quel régal que cette longue scène finale, 1ère de la pièce, qui se joue sur un véritable suspens avec ses moult rebondissements
Film en hommage aux artistes et aux gens qui se battent pour réussir et atteindre leurs rêves, coûte que coûte, on y découvre un homme intègre et moral que l'on prend plaisir à suivre dans son processus de création.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-