Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

The passenger
Budget = 30 M$
BOX OFFICE France = 777 / 34 336 - 278 000 - (627 000) entrées
BOX OFFICE USA = 13,7 / 36,3 M$
BOX OFFICE Monde = (116,0) M$
 

Un américain moyen, marié, licencié pour raisons économiques, bientôt sur la paille, et son trajet quotidien dans un train de banlieue ; une belle mise en place mais qui laisse un goût âpre dans la bouche. L'intrigue semble de prime abord carrément bancale, les raisons sont absconses, le choix de la victime reste passable (ou alors tellement claire que le méchant est vite découvert), le personnage d'ancien flic rébarbatif et nombre de questions se trouvent être moins intrigantes que perturbantes, venant gâcher notre plaisir. Et quand tout s'éclaircit on n'en sera guère plus satisfait. The passenger est un film un peu tordu, pas franchement passionnant, une série B policière qui se mue artificiellement en film d'action pas trop décérébré, mais le genre d'oeuvre à laquelle il ne vaut mieux pas trop réfléchir (Pourquoi ne pas avoir fait ça en "interne" et prendre le risque de voir l'affaire sortir au grand jour ? Comment la famille du héros peut-elle en sortir saine et sauve ?). Fin bien trop classique et décevante avec ses gros airs de déjà-vu.
Il est clait que le réalisateur s'amuse dans son train : baston sans plan de coupe, angles diversifiées et énergie débordante.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-