Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Mektoub my love : Canto uno
Budget = 8,6 M€
BOX OFFICE France = 957 / 8 250 - 56 000 - (128 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Kechiche ou l'art d'étirer le temps... Parfois pour le meilleur : ici pour le pire. A la vision de ce film il est assez aisé de comprendre pourquoi les spectateurs, même les plus avisés, fuient ce type de cinéma qui ne dit rien ("Ma meilleure amie est amoureuse") et met des heures à le dire ; avec des problèmes de continuité digne d'un travail d'amateur. Moi-même, au bout de seulement 20 minutes (le film dure près de 3 heures !) j'avais envie de fuir tant je m'ennuyais. L'histoire / les histoires de jeunes qui se cherchent, s'aiment, de corps indécents et sans âme, de dialogues à s'arracher les cheveux -et censés faire "authentiques"-, de scènes de drague pénibles et irréalistes et d'alignement de séquences définitivement stériles, privées de sens, de dramaturgie et de cinématographie. Mektoub my love est très limité dans ses thématiques, inconsistant, superflu comme ses personnages : il est délicat de faire le bilan de ce que ce scénario nous a apporté en tant que spectateur, tant je n'ai pu me raccrocher à quoique ce soit. On en viendrait même à souhaiter qu'un drame intervienne pour secouer ce petit monde endormi et ce film qui ressemble à un documentaire sans sujet... 128 000 entrées pour plus de 8 millions et demi d'investissement.
Accordons au réalisateur une multiplicité d'angles parfois salvateurs quand sa caméra n'est pas racoleuse voir obscène (lorsqu'il s'attarde sur certaines parties des corps féminins). La dernière partie est redoutablement interminable (les jeunes dansent et s'amusent devant la caméra durant plus d'une demi-heure) et l'auteur impose clairement un style anti-Nouvelle-Vague, post-Godard, où il évince toute ellipse.
Quelqu'un serait-il à même de m'expliquer en détails l'utilisation de ces 8,6 M€ de budget ?????

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-