Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Equalizer

Budget = 62 M$

BOX OFFICE France = 2 835 / 99 439 - 360 000 - 814 000 entrées
BOX OFFICE USA = 36,0 / 102,1 M$
BOX OFFICE Monde = 190,2 M$
 

Il s'agit d'une séquelle alors... C'est moins posé, moins fascinant, moins atmosphérique, essentiellement centré sur une violence sans émotions ; la réalisation n'y est même pas et ne nous emportera pas comme elle l'avait fait dans le tome 1.
Cette fois le taxi driver se transforme en psychologue driver, le scénario en une série d'événements froids et inconséquents fait d'histoires parallèles bancales, avec une enquête principale qui a du mal à nous intéresser, tout bonnement parce qu'on l'ont sait déjà tout ce qu'il y a à savoir à son propos, et que ce n'est jamais suffisant pour en faire un (bon) film. On n'y retrouve plus la fraîcheur du premier et ça finit par partir en eau de boudin (le mec qui va dézinguer un agent de la CIA super entraîné, chez lui, après les menaces de celui-ci) mal aidé de rebondissements particulièrement grossiers (le méchant à court de balles), tournant en une chasse à l'homme qui à elle seule résume bien l'oeuvre... insignifiante tant dans son contenu, dans sa réalisation que dans sa conclusion forcément prévisible.
Évidemment toutes ces critiques ne s'appliquent pas à Denzel et j'apprécie le regard que le scénariste pose sur l'Amérique et surtout les américains : juifs, musulmans, métissés...

Voir : Equalizer
La critique des internautes
 

 

-