Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Criminal squad
Christian GUDEGAST
Budget = 30 M$
BOX OFFICE France = 459 / 16 560 - 130 000 - (272 000) entrées
BOX OFFICE USA = 15,2 / (44,9) M$
BOX OFFICE Monde = (78,5) M$
 

Un braquage de fourgon qui tourne mal... et ça tourne au good cop / bad cop (avec les problèmes qui vont avec : alcool, divorce...), au film de gangstas, blindé de testostérone, de dialogues de beaufs, aux acteurs qui se la racontent et finissent par jouer continuellement à celui qui pisse le plus loin. Ça vole vraiment pas haut, l'histoire se donne des allures sérieuses malvenues, c'est archi vu et on attend impatiemment le fin mot de l'histoire de ce "faux" braquage qui parait, dès le départ, aller droit dans le mur... Et contre toute attente c'est bien le récit du super braquage, du braquage du siècle, celui que nous promet irrémédiablement le cinéma (et la TV : alors retournez voir plutôt "La casa de papel"). Sauf que rien de tout ce qui nous est présenté ne tient debout : les infos internes volontairement floues -même à la toute fin-, le livreur qui entre -et sort !!- dans la réserve fédérale comme si c'était un McDo, la bouffe planquée depuis des jours qui est juste dégueulasse, le faux braco mal amené, la voiture de police qui met un temps infini à arriver sur les derniers lieux, la clef des menottes...etc. Un catalogue d'âneries qui vous sortent le nez du film, film qui a l'ambition de faire durer le plaisir durant pas moins de 2h20 mais qui s'avère grandement incapable de développer décemment un seul personnage (ne parlons pas des rôles secondaires). C'est objectivement stupide, d'un ringard sans nom, qui plus est particulièrement mou et au final digne d'un (très mauvais) téléfilm de série. Et je ne développerai pas les aspects techniques de la chose, du montage à la hâche qui n'aide pas à faire passer la pillule, au scenario tellement lourd qu'il spoile une partie conséquente du film. Un très vilain ratage, brouillon au possible, mal aidé d'une caméra trop souvent plombée, et qui prouve à qui veut bien l'entendre qu'un " twist" ne sauve pas un film.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-