Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Crazy rich asians
Budget = 30 M$
BOX OFFICE France = 543 / 6 748 - ? - ? entrées
BOX OFFICE USA = 26,5 / 35,3 / (173,3) M$
BOX OFFICE Monde = (395,1) M$
 

En l'espace de quelques scènes, quelques bons coups de pied au c*l des préjugés sont donnés : les Chinois seraient pauvres, effectuant des tâches subalternes et ils seraient tous bouddhistes.
C'est lors d'un voyage à Taïwan, pour un mariage, que l'on présente le couple d'amoureux principal et tout le petit monde qui va graviter, 2 heures durant, autour d'eux : amis divers, famille et belle-famille, nouvelles relations ; au gré d'une immense réunion familiale. En immersion dans un univers sino-chinois -ce n'est jamais un film transpirant l'américanisme mais une œuvre à l'esprit "chinois"-, on y évoque tout du long la confrontation entre deux mondes -le commun des mortels et les ultra-riches-, avec un humour frais qui s'estompe peu à peu au profit d'un mini drame qui vire à la comédie romantique toute écrite. Avec les inévitables accrochages entre les personnages, de ceux que l'on retrouve invariablement dans ce genre d'évènement cinématographique (tensions, jalousie, non-dits, luttes de pouvoir...etc) ; tout autant que les divers histoires parallèles, ici plus ou moins passionnantes. On pourrait d'ailleurs croire à un film bourré d'énergie à la vue des premières images, mais en fait il n'en contient pas assez pour tenir sur la longueur, s'essoufflant avec le scénario. La débauche lassante de richesse en tout genre, une absence conséquente d'intrigue véritable, et finalement on trouve le temps long. Assez long. Je lui préfèrerai invariablement la saga des "Mariage à la grecque".

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-