Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

L'apparition
Budget = 8,9 M€

BOX OFFICE France = 1 130 / 17 172 - 151 000 - (466 000) entrées

BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Un grand reporter blessé, moralement et physiquement, est mandaté par l'Eglise pour une enquête canonique. C'est ne peut-être pas aussi haletant qu'une adaptation de Dan Brown (et encore, ça dépend laquelle...), mais le film se défend parfaitement bien ; et suivre un non croyant dans son enquête sur une supposée apparition est pour le moins attrayant et captivant, pour un peu que l'on garde l'esprit ouvert.
La première qualité du film est qu'il n'est pas un procès à charge de la religion catholique : c'est une oeuvre ouverte et beaucoup plus raffinée que cela. Ce n'est donc ni un jugement, ni la diffamation d'une religion mais bel et bien une investigation approfondie, précise et objective. Il nous présente un cas où l'on ne trouve aucun intérêt monétaire directe, pas de véritable problème d'ego de la princiaple protagoniste, des influenceurs qui resteront flous (le prête français en premier lieu) et certainement pas le terreau de la religion catholique. Ce "miracle" est totalement, purement désintéressé et ouvre sur un message de tolérance et d'amour où, finalement, seule la folie des réactions humaines autour de cette évènement sera sujet à une critique in extenso. La fin est par ailleurs un formidable message, d'une intelligence foudroyante, qui veut aller bien au-delà de la croyance.
Alors bien sûr ce n'est techniquement pas un immense film -même s'il y a de très belles et louables images- mais c'est un polar des plus intriguants, vraiment passionnant jusqu'à la toute fin, qui plus est bénéficiant d'un excellent casting au service de très bons personnages.
Par extension il ouvre sur une thématique plus générale, débouchant sur une intéressante réflexion sur la recherche de la vérité, sa définition même - Quelle vérité ? Ses différentes formes ? Ses différentes acceptations ? Il interroge le spectateur sur le rôle de la religion : garder les gens dans une certaine forme de morale (autre vaste sujet, il est vrai), morale que le cadre des lois civiques éloigne fréquemment au profit d'intérêts divers et variés (monétaires bien souvent), au dépend des intérêts humains ; ceux là mêmes qui devraient primer sur tout.
Comme le dit un des personnage : souvent la foi voyage incognito ; et ce ne sont pas forcément les croyants qui sont les plus aveuglés de préjugés...

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-