Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Escobar
Budget = 4 M€ / 4,6 M$
BOX OFFICE France = 973 / 26 666 - 141 000 - (424 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = (13,8) M$
 

Escobar réussit là ou Paradise lost s'était pris les pieds dans le tapis. Biopic à la 3ème personne, Escobar est une description assez détaillée -bien que souvent connue- de la vie de Pablo Escobar alors qu'il était au sommet de sa gloire : homme indécemment riche et ambitieux, personnage charitable et aimé du peuple tout autant que baron de la drogue, gangster sans scrupules aucun. C'est le portrait d'un homme ambiguë, à travers les yeux d'une femme ; sa maîtresse.
Le film joue habillement sur la fascination du crime organisé, la moralité ambivalente de cet homme, basculant peu à peu vers l'image que l'histoire retiendra finalement de lui : un individu forcément amoral, devenu homme politique, représentant la corruption de ces démocraties qui fonctionnent à coup de pesos / dollars / euros, criminel au pouvoir quasi absolu et à la violence qui se mua en terrorisme. Une vie gigantesque, de folie, de débauche et d'amour.
On connaît assez bien le personnage mais c'est tellement bien raconté que l'on se prend au récit. Ce n'est pas toujours une grande réalisation mais il y a des moments d'une grande et rare élégance.
Bardem tient son rôle à la perfection ; comme d'habitude et malgré des prothèses parfois un peu grotesques à trop vouloir jouer la métamorphose physique (Del Toro s'en était très bien tiré sans cela).

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-