Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Sleepless
Baran BO ODAR

Budget = 30 M$

BOX OFFICE France = 429 / 20 112 / 115 000 / - entrées
BOX OFFICE USA = 8,3 / 20,8 M$
BOX OFFICE Monde = 32,7 M$
 

Un Taken plus vicieux, qui parle de rédemption et de morale ? Non : c'est tout autant basique. Las Vegas, deux ripoux dont un mauvais père de famille, un kidnapping. Loin d'être totalement mauvais ce film, remake de Nuit blanche (aucun souvenir), privilégie cependant l'action à la réflexion : pourtant on aurait tort de croire qu'il est plié en 40 minutes chrono. S'il a beaucoup de mal à tirer son épingle du jeu, il reste bien fichu, et notamment la réalisation. Ni les personnages -guère profond et pas assez "suintants", ni le scénario lui permettent d'être quelque chose de plus qu'un thriller de série, remuant, pas toujours bien balancé au niveau de l'écriture et dont, finalement, le rebondissement narratif principal (parce que la fin n'est pas vraiment une surprise) nuit à l'oeuvre en affaiblissant la portée de son propos, sa profondeur morale. Et Sleepless d'être à l'image de la scène avec les fumigènes : la fumée est très cinégénique, mais profondément et littéralement inutile ici, formant un écran qui axe le film sur l'image plutôt que sur l'écriture.

La critique des internautes
 

 

-

* Film sorti durant la Fête du cinéma