Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Le petit locataire
Budget = 4 M€
BOX OFFICE France = 563 / 15 558 - 105 000 - 193 000 entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Une famille normale, avec une mère, un père, quelques enfants et petit-enfants, des tuyaux-de-poil et leur train-train quotidien. Et un bébé qui débarque à 49 ans. Le thème de l'enfant tardif est original : mais le fond de commerce du film est rouillé ; vieille comédie avec des acteurs qui jouent le même rôle depuis des lustres... Encore une fois c'est un scénario qui file dans les cordes pour plaire au plus grand nombre et aligne des scènes attendues : J'annonce la venue du bébé. Je le garde ou pas ? Je le garde.. J'étais support de famille, les autres vont devoir prendre le relai..etc...etc. Bien sûr vous trouverez toujours deux-trois gags qui fonctionnent parfaitement (celui du cambriolage), mais ça ne suffit pas à faire une (bonne) comédie, cimentée à la fois dans le rire, l'émotion -grande absente ici-, et la surprise ; sauf que là, ceux qui doivent grandir, grandissent, ceux qui doivent mourir, meurent, ceux qui doivent évoluer, évoluent, et ceux qui doivent tomber amoureux, tombent amoureux. Mais le pire reste sans doute cette réalisation anonyme, bien incapable de porter le film. Je vois bien le même thème, mais scénarisé par John Cassavetes... sauf qu'il est mort...

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-