Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Mary
Budget = - M$
BOX OFFICE France = 579 / 7 118 - 56 000 - (109 000) entrées
BOX OFFICE USA = 0,4 / (24,7) M$
BOX OFFICE Monde = 26,7 M$
 

Le vent de fraîcheur de la rentrée : à ne rater sous aucun prétexte. Les dialogues y sont absolument brillants, complètement cinglants et superbement léchés, délectables et vraiment très drôles. La révélation du film est bien évidemment la jeune actrice Mckenna Grace, qui explose littéralement à l'écran : il y a longtemps que l'on n'avait pas vu un si jeune acteur aussi à l'aise dans un rôle aussi difficile. Elle porte à bout de bras un personnage délicieux et nuancés qui semble avoir été écrit pour elle, celui d'une gamine au génie hors du commun, à la très forte personnalité et souvent à fleur de peau. Cependant elle n'efface pas la performance de C. Evans qui prouve à qui veut l'entendre que son registre est varié et son talent intact. M. Webb, après son escapade dans les toiles d'Hollywood, revient à ce qu'il aime et ce qu'il sait faire à la perfection : des films d'auteur. On le sent heureux, jubilant de sa liberté retrouvée. Le résultat est un film d'une justesse incroyable, parfaitement maîtrisé même s'il comporte son lot de scènes assez convenues (et encore, ça se discute...) ; convenues, mais toujours irrésistibles. Le film mélange les genres et les sentiments, chaque partie étant parfaitement équilibrée (les séquences de procès créent un véritable suspens), et il se permet de poser l'éternelle question qui est de savoir si la justice pense réellement au bien-être des enfants dont elle a le destin en charge ? Émouvant, hilarant et fin, il y a même de somptueuses et inoubliables scènes : celle de l'hôpital est une bouffée de bonheur à l'état pur. Dans le registre des duos improbables du 7ème art, ce film aura une grande place.

La critique des internautes
 

 

NOTE : - / 20

-