Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Les gardiennes
Budget = 8,8 M€
BOX OFFICE France = 1 050 / 19 940 - 135 000 - (520 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Les femmes à la ferme. La vie dans les campagnes au temps de la 1ère guerre mondiale : où comment les épouses reprennent le flambeau au rythme des saisons, des amours et des morts. Il y a certe quelques jolis plans et d'autres belles idées, mais tout cela est étiré à loisir à l'image des panoramiques incessants sur les visages des protagonistes ; et la grammaire cinématographique de Beauvois s'essouffle bien vite, et nous avec. Un beau film, de beaux blés, de beaux costumes, mais bien peu de substance. Car Les gardiennes n'a pas grand chose à raconter, à nous apprendre que l'on ne sache déjà. Ce n'est ni un cours d'histoire probant, ni un cours de sociologie passionnant, ni un vrai film sur la guerre : les conséquences familiales resteront rébarbatives car rien ne viendra se greffer autour, ni intrigue, ni véritables rebondissements. Ce n'est pas non plus un drame cinématographique tant cette chronique linéaire de la vie paysanne aligne les clichés et les banalités confondantes. De très / trop longue minutes de travail paysan, des nouvelles du front, des love stories digne du feuilleton de l'été, pour un film froid, sans émotion ni surprise. Si : la belle surprise nous vient du jeu de Iris Bry.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-