Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

L'embarras du choix
Budget = 7,8 M€
BOX OFFICE France = 741 / 33 904 - 291 000 - 443 000 entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

(La critique de cinéma à but prétendument journalistique et surtout exhaustive : cette longue hésitation entre le devoir et le plaisir...). La vie amoureuse d'une femme qui ne sait pas prendre de décisions. Pourquoi pas, en tant que pitch, mais... what else ??? L'héroïne n'évoluera pas d'un iota tout au long du film -hors mis à la fin : surprise !- et le film se calque sur le trailer sans nous en offrir plus. Mais alors rien de rien. Une com rom simplette qui s'appuie de tout son poids sur la personnalité de cette héroïne déphasée : l'occasion pour A. Lamy de retrouver ce personnage de nunuche qu'elle affectionne tant. Quant aux autres personnages, on les connaît sur le bout des doigts : la femme mariée, le mari chômeur, la copine aux moeurs légères et la célib. Le film également : il suit un schéma tout tracé, évite de surprendre son monde et enfile les perles (façon de parler) : love story, déception, re-love story, choix, confrontation et décision finale. Tout cela sans même évoquer les dialogues de toutes évidences fait pour nous rassurer ("Raconte ! Je veux tous les détails"), à l'image de gags fatigués et paresseux (celui sur la conduite à gauche des anglais... sinistre...). On passe une heure à se botter les fesses, se forçant à regarder un film afin de savoir comment il va finir -même si on ne doute pas une seconde du choix- pour s'apercevoir que... on s'en fiche éperdument. Les oeuvres d'aujourd'hui ont toutes les peines du monde à doubler le score obtenu en première semaine, mais celui-ci fait plus fort en ne réalisant sur le reste de sa carrière qu'un gros tiers de son chiffre global... Mérité.

La critique des internautes
 

 

NOTE : - / 20

-