Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Ce qui nous lie
Budget = 7,9 M€
BOX OFFICE France = 1 628 / 36 369 - 190 000 - (717 000) entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Histoires intimes de famille : le retour d'un frère dans le domaine viticole familial à la mort du père ; et ses petites conséquences. Sur une toile de fond qui a grand mal à me parler, si ce n'est par curiosité et envie de découverte, le film est tout à la fois technique, précis et très bien imbriqué dans son sujet. Entre les reproches, les tensions, les regrets inhérents aux drames (mort et succession) et aux longues absences, ceux qui façonnent et défont des lignées entières, le scénario se veut avant toute chose très humain, nous ressemblant, nous parlant. D'où, sans doute, un petit air convenu aubeau milieu d'étranges résonnances. C'est surtout une histoire de transmission (s) : celle d'homme à homme (du père aux enfants, du fils à sa nouvelle famille) et celle du professionnel au professionnel (du père à la fille -qui peine à se défaire de son influence) ; une histoire de cycle (s), à la fois celui de la nature (une année viticole écoulée) et celui de la vie (à travers les générations). Une oeuvre qui manque assurément de surprise, pas assez magnifiée par celui que je considère comme l'un de nos meilleurs auteurs, perturbée par quelques scènes franchement moyennes (l'absence du fils lors de la mort de sa mère et sa justification étonnante : un simple message sur répondeur aurait tout résolu), certaines mal documentées (le vignoble biologique à une simple coudée d'un vignoble qui ne l'est pas !!) et d'autres déplaisantes (de jeunes enfants qui boivent de l'alcool !!). Un film qui passe un peu en coup de vent et s'achève comme de bien entendu.

La critique des internautes
 

 

NOTE : - / 20

-