Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Brice 3
Budget = 15,9 M€
BOX OFFICE France = 1 439 / 180 531 - 1 100 000 - 1 947 000 entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Le célèbre pseudo-surfer vieillit mais ses gags et son univers jaune-Brice me font encore globalement rire aux éclats. Surtout les savoureux jeux de mots. La vraie gageure du film aurait toutefois été de renouveler à 100 % la fraicheur du premier tome et de tenir sur toute la longueur. Mais 11 ans séparent les deux Brice, et si la première partie est parfaitement réussie, avec des gags qui restent en bouche et en tête, un plaisir authentique à retrouver ce couillon naïf qui prend tout au 1er degré et excelle dans la "casse" subtile. La seconde partie n'est pas loin de la purge. Pourtant le scénario partait bien, ne semblait jamais avoir été écrit sur un bout de serviette papier, sobre et avec un certain recul sur le personnage ; et encore une fois avec des gags qui me font rire ! Une bonne dose d'aventures barrées, penchant grotesque et niais de OSS 117, film pour le fun, pour de faux et sans arrière-pensées ; avec une pointe de Monty Python qui n'est ps pour me déplaire. Mais la partie se déroulant dans l'île, à l'opposer des prémisses, se vautre dans le gigantisme, l'absence de gags formels, une histoire pas franchement emballante qui noie le thème premier (Brice vieillit) en soulignant l'égo du personnage, bien innocent pourtant. Alors le film s'étouffe et nous quitte sur une morale bâteau et hors propos. Deux films en un.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-