Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Bad moms 2
Budget = 28 M$
BOX OFFICE France = 202 / 13 031 - 69 000 - (95 000) entrées
BOX OFFICE USA = 16,8 / 72,1 M$
BOX OFFICE Monde = 129,6 M$
 

Dans le paysage de la comédie américaine de plus en plus lyophylisée, il m'est de plus en plus difficile de trouver à sourire ; alors ne me parlez pas de rire à gorge déployée ! Le 1er opus avait été une bonne surprise et on ne pouvait que péniblement s'attendre à trouver aussi bien dans une séquelle. Effectivement. Entre la grand-mère trop "parfaite", la mère-grand trop collante (les deux sont à même de faire un procès, et à leur chirurgiuen esthétique, et à leur maquilleur : elles paraissent avoir respectivement 70 & 60 ans révolues et font mal aux yeux), la grand mère trop coolante (S. Sarandon, parfaite au naturel...), on sent que la faiblesse de la comédie moderne -pour ne pas dire du cinéma mean stream moderne- vient de ses personnages d'une pauvreté affligeante. Ajoutons à ce cocktail peu engageant les mères déjà bien rôdées du premier tome. Ce qui sauve partiellement le film c'est que ces mêmes personnages sont poussés jusqu'au bout et que l'on trouve de quoi satisfaire un tant soit peu nos zygomatiques ; en tous les cas il est plus drôle que la moyenne, et plus joliment trashouille. Alors, évidemment, ai-je envie de dire et d'ajouter : le scénario n'est qu'une toile de fond pour le show, une vilaine ligne droite, à la morale y est pré-écrite et totalement tordue quand on y réfléchit bien : la bonne mère de famille qui aime la simplicité dans les fêtes regrette d'avoir chassée une mère encombrante, imbue de sa personne, irrespectueuse, superficielle et piétinant les principes de sa propre fille... C'est bête, non ?

Voir : Bad moms
La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-