Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Les suffragettes
Sarah GAVRON
Budget = 14 M$
BOX OFFICE France = 423 / 7 261 - 58 000 - 213 000 entrées
BOX OFFICE USA = 0,076 / 0,8 / 4,7 M$
BOX OFFICE Monde = 34,0 M$
 

Les suffragettes dépasse de loin un propos déjà fort louable : celui du souvenir de nos batailles passées. Outre celles des Suffragettes en Grande-Bretagne luttant pour le droit de vote et l'égalité avec les hommes, on peut voir dans ce film très ouvert toutes les luttes de l'humanité pour faire progresser sa liberté ; et à l'heure d'aujourd'hui, où ces mêmes libertés régressent progressivement, insidieusement, ce n'est pas un luxe que ce devoir de mémoire... Pour en revenir au film stricto sensus, il permet surtout de constater ce qu'était une femme, il y a à peine un siècle, une simple minute à l'échelle de l'histoire de notre civilisation : un être tout juste humain qui avait le droit de travailler plus pour gagner moins, mais ne pouvait jouir librement de ces gains, un être esclave de la société des hommes avant de l'être de son époux, une mère qui n'avait aucun droit de regard sur ses propres enfants, une non-citoyenne enfoncée dans l'ignorance. Triste tableau. Si la structure du film s'avère très classique (l'innocente qui plonge petit à petit dans le milieu des Suffragettes), la description symptomatique de ce même combat fait encore froid dans le dos : difficultés qui conduisent au rejet, compromis qui conduisent aux sacrifices douloureux (oui : la scène avec l'enfant m'a bouleversé...), pression et intimidation qui conduisent inéluctablement à la violence politique, policière, puis à la torture... Voici donc le récit d'un gropuscule d'activistes qui prouvent, à qui en douterait encore aujourd'hui, que l'on est en droit moralement de combattre un gouvernement légitime, élu démocratiquement, lorsque celui-ci commet des injustices et s'avère lui-même immoral. Un film touchant qui rappelle que la désobéissance civile est parfois le dernier retranchement du bon citoyen, la résistance, la dernière lutte pour nos libertés. Un magnifique drame, véritable ôde aux combats de l'humanité pour l'acquisition de ses libertés. Ode à ces combattants (tes).

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-