Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

L'hermine
Budget = 7,3 M€
BOX OFFICE France = 1 561 / 29 140 - 324 000 - 1 003 000 entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

L'histoire d'un juge un peu sec, mais adoucit par l'amour ? Un peu. En tout les cas ce film est là pour, au moins, nous rappeler l'étendue des talents de Luchini (que je préfère par ailleurs dans les rôles dramatiques). Film de procès ? Oui : et il y en existe de très bons, de tellement maîtrisés que l'on aurait grand mal à ne pas trouver celui-ci un peu trop raide dans sa réalisation, à la fois stéréotypée et froide, ne mettant jamais en relief ni le décor ni les jeux de rôle qui se jouent ici ; si seulement celle-ci évoluait avec le caractère du juge, on aurait pu la mettre sur ce compte. Hésitant entre le documentaire sur le fonctionnement d'un procès d'assises et l'histoire personnelle d'un homme, on navigue sans cesse entre deux eaux : comme si de temps à autre on se trompait de sujet, de point de vue. De plus l'affaire jugée reste à un état brute, peu engageante et valorisée, tristement banale et pas assez mise en scène, pas plus qu'écrite (c'est volontaire, je sais). Ca manque de matière, de suspens, de rebondissements, le film s'enlise dans la mouvance "réalistico-sociale" du cinéma actuel, mais sans le savoir-faire de ses confrères (La tête haute ou encore Jamais de la vie), s'appuyant seulement et de tout son poids sur l'aspect funèbre du fait divers décrit, s'adressant à des spectateurs... télévisuels. Le film parait hésiter à choisir son sujet, à savoir où il va, même si les 20 dernières minutes sont quelque peu louables.

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-