Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Camping 3

Budget = 15,4 M$

BOX OFFICE France = 2 479 / 400 735 - 1 382 000 - 3 224 000 entrées
BOX OFFICE USA = - M$
BOX OFFICE Monde = - M$
 

Camping 3 est un film qui glisse comme un quart de verre d'eau citronné par temps de grande sècheresse : il n'y en a pas assez pour nous désoiffer et laisse un arrière-goût, celui de la frustration. Le "citron" serait cette espèce de réflexion, ou plutôt d'excuse scénaristique tant le sujet reste légèrement carressé : la vieillesse. Le choc des générations, la perte de mémoire ou celle du sex appeal, la difficulté à trouver du travail après un certain âge, le racisme bien ancré et poussiéreux de certains "vieux"... Mais de là à dire que Camping 3 est dans la nouvelle veine sociale des comédies françaises, il y a un pas, un gouffre que je ne franchirai pas. Sinon le film ressemble -à cause de son sujet sans doute- à une comédie du / pour le troisième âge, avec la majorité de ses gags vraiment peu exigeants (le pseudo gimmick de la chaise dont Charlie Chaplin se serait si génialement emparé...) et, cerise sur le verre d'eau citronné, qui se permet de nous offrir l'un des gags les plus mauvais qu'il m'est été donné de voir, téléphoné au possible et s'engouffrant dans une facilité honteuse ; je parle de celui de la tarte au shit, bien sûr.

La critique des internautes
 

 

-