Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Bridget Jones baby (Sharon MAGUIRE)

Bridget Jones est donc toujours et encore célibataire, elle fait toujours des blagues vaseuses et des commentaires itou, est toukours aussi maladroite (oh : elle tombe dans la boue !) mais elle va finir par tomber enceinte à l'âge où ma maman est devenue grand-mère. Et, sans que cela n'est un quelconque lien avec la déjà piètre qualité du produit proposé, j'avoue avoir eu beaucoup de mal à supporter visuellement une R. Zellweger qui, c'est selon, vieillit et peine à l'assumer ou a abuser du bistouri. Qu'importe : cela aurait dû être le sujet central de l'histoire et il est gentillement repoussé. Mais je dois dire que les gags de ce film m'ont presque fait pitié tant ils sonnaient creux et résonnaient dans la salle face à un silence de mort ; à une ou deux exception près. Pas une once de recherche, dépassés avant même de sortir de la bouche de BJ et, par dessus tout, tellement téléphonés qu'on les imagine avant qu'ils ne soient prononcés. Triste. Une histoire de vieux amants qui se retrouvent et d'une femme d'âge avancé qui découvre le free sex. Le film passe complètement au-dessus de son sinistre sujet, devenant pâteux, toujours aussi peu drôle et au scénario mince comme une feuille de papier à cigarette. Même la recette ne fonctionne plus (la voix off mollassonne et les commentaires qui tombent définitivement à plat). Une oeuvre pénible et dont on ne voit jamais la fin. Bridget Jones doit impérativement prendre sa retraite anticipée... loin des écrans.



La critique des internautes

Le 2ème opus m'avait un peu déçu ; comme pour pas mal de personne. Je m'attendais donc au pire avec celui-ci et un scénario relativement bateau même si l'on connaît les déboires dont Bridget est capable de se mettre^^. Coté casting, ils ont visé haut (Patrick Dempsey, Colin Firth...) et je pense que cela joue quand même un peu sur l'ensemble du film puisque chacun arrive à trouver ses marques assez rapidement même si l'humour comme pour les autres épisodes ne vole pas spécialement haut. Mais après tout, on y va pour se divertir est pas autre chose ; donc qu'importe. LA chose qui m'a tiqué une fois le générique final, c'est la possibilité d'une suite... Car si tel est le cas ; cela peut être une chaîne sans fin avec un peu d'imagination et cela dénaturé trop le coté "Bridget Jones". Au début, je pensais que ce 3ème opus était inutile vu le 2ème pas extrêmement super. Mais finalement j'ai passé un bon moment et je trouve que la saga se clôture comme il faut (la scène final est à mourir de rire^^). Car il faut quand même se rappeler que le premier épisode a quand même 15 ans! donc à un moment, il faut mettre un terme à tout car sinon on aura le droit aux aléas d'une maman... Puis d'une autre suite ou celle-ci deviendra grand mère... Et c'est sans fin. Donc autant stopper sur un troisième épisode savoureux et drôle! Personnellement, je pense que le fait que la réalisatrice du 1er (Sharon Maguire). Qui ne l'était pas dans le second ; fut donc finalement une bonne chose et n'a rien perdu au niveau du dosage entre les gags, et le coté comédie romantique (bien féminin évidemment^^). Après il est vrai que sur 2h, on peut voir quelques longueurs mais qui sont vite oublié par un comique de situation ou une réplique qui fait mouche. Car le film donne quand même à réfléchir sur l'évolution du modèle familial et s'éclate ; notamment à critiquer le "jeunisme" (je ne sais pas si cela se dit, mais on va dire cela comme ça) au travail. Malgré la folle vie de notre chère Bridget ou on pourra peut être regretter l'humour parfois déjanté du 1er et de sa bande d'amis ; qui ici ; sont peu présentent à l'écran. Bref, on passe un bon moment ; mais l'on se doute que coté renouveau ou autre ; c'est pas le bon film (arrivé au 3ème opus, rehausser le niveau du 2 ; je pense était déjà chose pas facile et à été plutôt bien maîtrisé). On ressort avec le peps que le 1er avait pu nous donner et on a la pêche pour le reste de la soirée. Espérons qu'il ne gâche pas tout ; à faire mainte et mainte suite comme ils ont l'air de l'envisager. Finir sur une bonne touche et je trouve ; pour celui-ci ; admirable et surtout inattendu (personne ne l'aurait vu venir et mis en scène de cette façon vu la façon dont la réalisatrice du second l'avait mis en scène). Un grand merci à Sharon Maguire pour cette superbe volet!

Benoit G.