Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Au coeur de l'océan (Ron HOWARD)

Voici le récit supposé qui aurait inspiré Melville pour l'écriture de son "Moby Dick". Ce film est-il un bel hommage ? Techniquement réussi, il ne va sans doute pas assez loin pour faire la nique à son illustre modèle : la photo y est tout d'abord sublime (avant de sombrer sur la fin dans du barbouillage flashy et un abus déraisonnable de lentilles optiques verdâtres), la reconstitution magnifique, les effets réalistes (vraiment impressionnants, tant la scène de la tempête que celles avec Moby Dick, si bien que je regrette déjà de ne l'avoir vu au cinéma...), la réalisation est absolument impeccable, nous plongent à la fois dans l'action et dans le coeur du film de par la façon dont chaque scène est détaillée. On connaît assez bien le récit d'origine, un peu moins la fin ; mais le film sait rebondir pour garder entier notre intérêt, l'aspect documentaire du livre ressort parfaitement. Reste que je l'ai trouvé vidé de sa substance obsessionnelle (c'est la baleine qui tient les rênes), métamorphosant la profondeur du livre -presque biblique- en une oeuvre parlant d'un monstre marin, symbole de la nature toute puissante qui se rebelle contre ses hommes sans respect, puisant avidement dans ses ressources. Une autre lecture.