Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire est une truculente mixture entre "Forrest Gump" et "Very bad trip", avec de faux air de "Le monde selon Garp" (R.I.P. Robin). Plus précisément c'est un anti-Forrest Gump ou le neuneu est remplacé par un fou castré, cynique et positiviste à l'extrême. On se moque de l'espèce humaine dans ce film tout comme de son histoire, les dialogues sont ciselés et étincelants, le scénario riche à foison, les personnages aussi drôles que tous déjantés. Un buddy movie du 3ème âge -partiellement- et sans borne, désopilant et rocambolesque qui donne vraiment envie de goûter cet humour du Nord. A voir !