Il y a très clairement deux façons d'aborder la suite d'un film : la première étant de suivre l'histoire dans sa continuité, de faire évoluer les personnages dans une nouvelle thématique. La seconde étant de reprendre le pitch originel et d'essayer d'en faire une variation... puisque la première fois ça marchait ! Et c'est cette seconde option, un rien fainéante, qu'ont choisit les scénaristes de Very bad trip 2. La preuve ? La voilà :
- Le générique musical du début... ben voilà...
- La base reste un mariage, ni plus ni moins... et un enterrement de vie de garçon... enfin presque.
- Allan va faire un discours, même si le contexte est différent.
- Ce n'est pas un secret : le fin mot de l'histoire est bien "drogue".
- Il est encore question d'un homme perdu dans une ville... pourquoi pas une bague ?
- Le chinois fait exactement ce qu'on attend de lui... jusqu'à se retrouver enfermé dans un "coffre"...
- Mais oui : il y a une course-poursuite en voiture.
- M. Tyson est présent... pourquoi pas un autre clin d'oeil ???? Liam Neeson....
- On remplace le tigre volé par un singe volé.
- Le passage dans un hopital est remplacé par un passage dans un commissariat.
- la bistouquette du bébé par celle du moine (très drôle quand même !)
- Les photos ont une fois de plus été récupérée... tant mieux en même temps !
- Un peu de réflexion et on retrouve le mec perdu avec la même logique.
- La dent cassée est remplacée par le tatoo.
- Il y a des gangs.

Bref : chaque scène et situation ont été calquées et vaguement ré-écrites... alors oui : l'humour fait un peu rage, il y a quelques scènes marquantes (le "bouton", la strip-teaseuse, Tyson, le générique de fin) mais le film met tellement longtemps a décollé, a nous faire rire franchement et grassement comme le faisait si bien et si régulièrement le 1er que l'on comprend mieux le sens des interviews du réalisateur qui souhaite rassurer les critiques en faisant un 3ème trip radicalement... différent !!!