Un bonheur n'arrive jamais seul est toutefois surprenant : malgré les efforts formels d'en faire une com' rom' classique (trop appuyés ?), malgré sa drôlerie, il est difficile d'adhérer complètement à ce film au scénario totalement convenu qui doit beaucoup à la performance de Gad. Difficile avant que le film ne se trouve : il s'agit bien plus d'une comédie que d'un film romantique ; une comédie française drôle et plus réussie sur la forme que dans le fond : la photo y est exceptionnelle et la réalisation adéquate.