Je n'ai -hélas- que très peu de chose à vous dire à propos de The two faces of January... sinon que l'intrigue est issue d'une très longue mise en place, au terme de laquelle il n'en ressort pas grand chose, une arnaque aux tenants et aboutissants peu consistants et présentée assez vertement. C'est peu dire que je ne fut pas emballé. Rien de bien conséquent à sa mettre sous la dent si ce n'est un peu de soleil grec, du charme des 60's, à peine quelques soubressauts scénaristiques et au final un bien beau cadre. La réalisation étant à l'avenant il ne reste qu'un trio d'acteurs qui font bien leur boulot. Ennuyeux.