Enfin un vrai style perso, autant dans le crayonné des personnages (visages grimaçants, corps difformes... qui nous changent des graphisme pro-disney), des décors (waouh !!!), que pour l'encrage aux couleurs adéquates. L'univers est à part, sombre, vieillot, les images somptueuses et inédites, les idées délirantes et originales, l'humour frais (le coup des grenouilles est un parfait exemple de comique franco-américain à même de traverser les frontières), l'animation très agréable et l'intrigue épaisse et déroutante. Un véritable film d'atmosphère où l'on est immergé mais totalement à l'aise et heureux, le tout sans un mot... ou presque. Même les amateurs de cyclisme retrouveront toutes l'ambiance d'un certain tour. On sent une véritable ambition internationale (le film est franco-canadien... où le contraire !) et c'est tant mieux.