Si le "film de procès" est un genre à part entière, ce film est sans doute l'un de ses chef-d'oeuvre. Les dialogues y sont truculents, l'humour ravageur et toujours frais, une réalisation qui sait adapter un point de vue (voir les plans dans le tribunal...) et un twist final sur lequel on se mord les doigts d'avoir été si intelligemment bluffé : peu importe finallement qui est le meurtrier, ce qui compte c'est l'histoire même du procès. Le scénario est ainsi truffé de scènes mémorable (celle du papier à lettre est un must !) et les acteurs jouent tous à la même hauteur (même si je n'arriverais jamais à accrocher au jeu de M. Dietrich). Wilder est -je le dis, je le répète et je le crie !- l'un des plus grands réalisateurs américains de tous les temps !!!