Je sais : je m'étais juré que l'on ne m'y reprendrai plus... mais on m'a promis que ce n'était pas aussi mauvais que les 2 précédents et que celui-ci n'était en rien un buddy movie comique à la française, alors... Supercondriaque n'est pas le navet que j'attendais, c'est vrai, mais ça ne vole vraiment, vraiment pas haut : 5,2 millions de spectateurs !?!??? Effrayant... Pour des acteurs qui cabotinent abominablement (après on supporte ou pas D. Boon ; perso je n'y arrive pas) pour souligner un scénario 35 tonnes spécialisé dans les gags à peine digne de ceux observés dans un épisode de T'choupi (le gars est censé faire rire en tombant du canapé ? Même gag que celui observé dans... Le volcan) où que l'on voit arriver à des kilomètres (style : l'interphone). Mais comment peut-on encore rire de cela en 2014 ??? Boon fait du Boon, ne surprend absolument jamais, le scénario est raplapla et il rate le coche en essayant d'oublier, de se démarquer de son pitch initial. 31,7 millions de budget, dont 10 M€ pour Dany et le reste pour un cancrelat en CGI... lol ! Mais je voudrais toutefois rendre hommage à Mr Boon [mode méchant on] : fort de son succès il pourrait tomber toutes les sirènes du 7ème art national, mais lui préfère rester humble en se péchant que les thons [mode méchant off]... Et au fait : ça ne choque personne quand le héros se lave soigneusement les mains afin d'être propre mais... jette les papiers par terre ?