Une foule d’histoire et de personnages qui s’entre-mêle, se rejoignent et s’imbriquent joyeusement et si bien que Robert Altman lui-même doit en être jaloux. Malin, novateur, énergisant, très bien orchestré (au niveau visuel et littéraire), un ton complètement personnel. Des dialogues coton et truculents, à l’anglaise... et à la manouche. Un réalisateur inventif qui joue très bien la carte du visuel sans pour autant nous faire vomir, une musique pile poil ad’oc avec les images. Très drôle, neuf, fou...des acteurs qui s’éclatent à s’en faire péter le ventre. Cut, violent et jubilatoire.