Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Selma
Ava DUVERNAY
Budget = 20 M$
BOX OFFICE France = 1 085 / 15 414 - 136 000 - 508 000 entrées
BOX OFFICE USA = 0,6 / 11,3 / 52,1 M$
BOX OFFICE Monde = 66,8 M$
 

S'il n'est pas parfait, Selma est un film utile, intelligent et techniquement brillant. Car la réalisation est un bien bel ouvrage (ouvrez la parenthèse) : mettez significativement en parallèle les plans sensiblement identiques de la scène où la dame noire se faire refouler à l'inscription sur les listes électorales et celle, dans le minable 50 nuances de Grey, de la 1ère rencontre de Grey et Anastasia, où comment signifier avec brio et par quelques plans la discrimination raciale dans Selma ; par contre pour Grey c'est un pur contresens où une absence de savoir-faire (fermez la parenthèse). Ce film est une étude en profondeur du travail de M. L. king pour donner enfin aux afro-américains un véritable droit de vote ; ce n'est pas seulement un biopic vide de sens et un nouvelle exposé sur la lutte des Noirs. Martin Luther était un homme brillant, intelligent, fin stratège et possédant un recule incroyable sur la situation de son pays et de son "peuple". Alors si le film s'étiole parfois, en son milieu, devenant un livre d'histoire un peu austère, bavard, plus classique (les problèmes de couple), c'est un témoignage, un témoignage que l'on connaît que trop, c'est vrai, mais éclairé sous un jour nouveau, sous un angle stratégico-politique. Dommage que notre intérêt s'effrite, la faute à un monde et son Histoire qui nous ont déjà tellement blasé, plus qu'aux éventuels défauts intrinsèques du film. C'est un effort de mémoire nécessaire, fort et riche, à l'heure où un président noir siège à la Maison Blanche et où l'on a peut-être tendance à oublier que ces millions de blancs chrétiens répondant soit-disant au message de paix et d'égalité du Christ, nombre d'entre eux ont des milliers et des milliers de mort sur la conscience ; n'oublions pas que la jeune et chrétienne Amérique, de par ses guerres internes et externes, a déjà beaucoup de sang sur les mains...

La critique des internautes
 

 

NOTE : -/20

-