Paris à tout prix c'est un peu l'inverse géographique des Ch'tis... en plus drôle, bien sûr. C'est surtout une comédie fortement inspirée de ses consoeurs américaines, avec l'exposition du mode vomitif de la mode (Prada), l'idée d'une compétition professionnelle et le boulon qui bloque l'engrenage. S'ensuit une plongée dans le passé, un retour aux sources, aux racines dans un film en ligne droite, cousu de fil blanc et sans aucune surprise ; mais avec de l'émotion et un humour plutôt bien senti. Dommage qu'il reste trop écrit et prévisible (elle retrouve ses valeurs originelles, son père et gagne même sur le fil et "à l'américaine"). Tout cela nuit fortement à mon bon plaisir...