Avec "Les neiges du Kilimandjaro", Guédigian retourne à ses amours marseillais et nous livre un film empreint d'un humanisme singulier ; là où nous serions plus enclin à la violence...