Un film pour les rêveurs, pour ceux qui n'ont pas encore trouver leur place véritable en ce bas monde... Un joyeux mélange de série B, de comédie de situation des plus vivifiante et des plus originale et de tragédie tout à fait original et jamais larmoyante, le tout traversé de clins d'oeil et d'hommages à de nombreux films US, comme Star wars, à des tics du ciné américain, comme les thérapies de groupe, au cinéma américain en général, de par les décors. Se greffe sur ce beau papier peint des effets de mise en scène soignés, bien que parfois un peu 'gros". Entre rire et tragédie, ce film est une belle leçon d'humilité pour les artistes, une oeuvres qui parle de nos vies fantasmées, artistique ou sprotive (les 2 nerfs de la guerre...), de nos espoirs, de nos rêves ; le tout sur un air familier, doublé de personnages secondaires croustillants. Du cinéma français comme on aimerait en voir plus souvent : il garde son identité mais ne crache pas sur ses influences culturelles outre-atlantiques.