Monuments men est sincèrement drôle, d'une grande élégance et il cache sous une certaine idée de la légèreté le témoignage d'un sujet grave et loin d'être évident pour tout le monde : la sauvegarde du patrimoine artistique de l'humanité en temps de guerre. Les scènes y sont pétillantes, les personnages pas toujours équitablement développé (Dujardin en fait les frais...), les clins d'oeil au genre réussi (la secrétaire, le pied sur la mine...etc) mais le message est on ne peut plus clair : le non-respect de l'art et de la culture d'un peuple est l'un des signes confondants de la montée du fascisme ou de son avènement (dans ce cas-ci). Ne l'oublions jamais. Un vibrant hommage à ces hommes de l'ombre et un véritable crève-coeur lorsqu'on pense à ce autre massacre guerrier...