Les Miller : une famille en herbe. Après une présentation urgentiste, très carrée et trop cousue, la famille se forme et l'humour trashouille et parfois décapant fait son oeuvre (de l'humour anti-juif à Hollywood ???), s'accaparant un sujet sensible (la drogue) et égratignant la sacro-sainte famille américaine par le biais de gags à caractère essentiellement sexuel et extrêmement cru. Mais la trame est plus vulgaire que l'humour et c'est écrit à la truelle, alors ça se tasse vite, l'humour laissant place à un fond d'histoire très dilué dans de bons sentiments déplacés ici, déplacés et dissimulés par des gros mots à foison. Drôle mais oubliable.