Match retour est un film à l'image des deux acteurs à la recherche de leur gloire passée : vieillot à tout point de vue. L'histoire est tellement balisée pour ne tenir que sur les lignes de son pitch ; ce n'est jamais drôle, encore moins surprenant, trop long et on cherche encore un peu de saveur, de fraicheur dans ses pseudo ramifications scénaristiques (le père, le fils, le petit fils, l'ex...), dans les clins d'oeil beaucoup trop attendus et la réalisation insipide (P. Segal que l'on a connu plus en forme dans ses choix).