Après 20 premières minutes un peu didactiques et peu utiles à qui maitrise les bases de l'histoire de notre planète -mais dont l'intéret est à mettre en relation avec le film dans son entièreté-, nous assistons à une oeuvre à la beauté imparable, originale de par son mode de traitement (la planète vus du ciel et son évolution écologique) et finalement passionnante malgré une foison de chiffres dont on ne sait trop d'où ils viennent mais que l'on suppose exacts. D'autant plus passionnant que le film possède l'intelligence de ne pas laisser le spectateur sur un sentiment d'alarmisme primaire (et rudement efficace !) mais sur une note d'espoir et de positivisme de bon aloi. Ce film ouvre notre conscience sur bien des choses encore jamais dites sur un écran, nous permet de réflechir efficacement et nous invite à participer à l'amélioration de l'environnement. C'est une affaire de tous mais clairement et principalement des pays riches, des gouvernements en ce qui concerne les différentes normes à appliquer, et des peuples à cause de qui, chaque jour, indirectement, des gens meurent sur notre planète en même temps que leur environnement ; des gens meurs par notre faute, à cause de notre course au bien être. La cause de ce véritable massacre -pour ne pas "meurtre"- en est la course folle au pétrole qui a bouleversé l'ordre écologique mondiale et la dérive des production céréalière dès lors destinée à nourrir les animaux des pays riches plutôt que les enfants pauvres qui vivent non loin de ces champs et crèvent de ne pas pouvoir boire assez d'eau !!! Un film utile à voir absolument, à méditer... et à ne pas laisser refroidir dans un coin sans bouger le petit doigt.