Le guetteur est un film de braquage au pitch savoureux, de bonnes grosses têtes d'affiche convaincues, un réalisateur qui connait son métier, une oeuvre volontairement classique, rythmée, efficace dans sa construction. Mais au final un faux polar pour les yeux puisque l'intrigue y est joliment tirée par les cheveux, telle un B-movie qui tient difficilement debout sur le fond.