Avant tout : le respect. Le respect envers une saga qui a révolutionné le cinéma d'action dans les années 80 (avec L'arme fatale) et qui constitue dorénavant l'archétype d'un genre et le summum de ce dernier. Un héros qui en prend plein la gueule, des cascades originales, très étudiées et complètement barrées, des dialogues cinglants et des répliques qui tuent, une réalisation rock n' roll qui décoiffe à donf', des terroristes flippant et inventifs. Tous les ingrédients sont réunis et cette fois on y verra également un pied ancré dans une certaine réalité ainsi qu'un de ces buddy movies dont les américains ont le secret : le flic increvable qui bosse à l'ancienne et un jeune hacker fragile. Résultat : l'un des meilleurs actionner de la décennie, blindé de scènes déjà cultes et inombrables greffées sur un scénario aussi ravageur quede la dynamite, tendu à mort, moderne, malin en Diable et d'une efficacité redoutable et rebondissante. Et putain que c'est drôle !!!