Denis tente de s'éloigner des canons formatés de la comédie française actuelle (une photo un peu crados, un sujet qui ne caresse en rien le spectateur dans le sens du poil, un univers décalé et grotesque) mais au final on ne s'y retrouve pas non plus, on n'adhère que temporairement et on ne rit pas assez : dommage car le film semble vouloir se lancer vraiment dans sa dernière partie.