Alors ? Ce deuxième essai ?? Et bien Le crocodile du Botswanga dénote franchement : le film s'avère vraiment mou du genou et prouve que même si les acteurs se donnent à fond dans leur rôle il en faut plus pour qu'un film décolle. Les gags peinent à passer le stade de l'écran, même les clins d'oeil politisés, et très peu sont mémorables,. Le film jouit d'une réalisation également très moyenne, léchée mais jamais sensationnelle. Voilà, voilà, voilà... et bien non, il n'y a pas grand chose à dire... Très déçu.