La cour de babel est sans doute plus un témoignage qu'un véritable documentaire, analytique et fouillé ; mais le témoignage n'en est pas moins bouleversant. C'est à l'aune de cette classe de primo arrivants que l'on jauge des chances de nos propres enfants (et des nôtres par ailleurs !), chances culturelles, historiques, langagières, économiques... Et ce docu délivre cependant de petites leçons de vie (un bref mais marquant aparté sur le voile islamique...), montre aux yeux du monde un microcosme de personnes de cultures différentes, de religions différentes, de langues différentes, apprenant à vivre entre elles et soudées par un seul objectif : l'apprentissage, apprentissage de la langue française mais également apprentissage de l'autre. En découle beaucoup d'émotions, fortement concentrées sur la fin.