Moins une critique qu'une réaction à l'encontre d'autres critiques et notamment celles ayant pour thèmes "Un film à la gloire de l'armée américaine". J'ai quand même grand mal à voir une quelconque gloire (soit-disant parenné par le Pentagone himself) dans cette boucherie historique qui démontre, si besoin il y avait, que l'entervention en pays étranger ne se fait pas comme on va au supermarché du coin... Au mieux j'y ai vu d'excellents professionnels mené une mission suiccide commandé par un abruti. et un message final sur l'héroïsme humain des victimes. Je ne voit pas pourquoi le Pentagone à mis le nez là-dedans et encore moins comment : c'est d'un réalisme qui vous pète à la gueule, l'armée -au sens général et administratif et non humain du terme- y est réduite à l'état de décideurs planqués et incapables qui joue avec la vie de ces soldats comme elle jouerait au échec et de prétentieux gradés qui n'ont qu'une vue restrictive d'un conflit. La guerre y est joliment filmé par un réalisateur qui a retrouvé ses moyens (techniques et artistiques) mais montré (du doigt) comme la pire des horreurs et la plus grosses des saloperies. Au mieux un film à la gloire d'hommes qui ont remarquablement fait leur boulot, aussi ingrat soit-il.