Blood ties s'offre une pléiade d'acteurs de très haut niveau, une réalisation vraiment très inspirée, une musique magnifique qui contribue pleinement à cette ambiance "film de gangsters" qui nous rappelle certaines oeuvres de W. friedkin. C'est une belle histoire de réhabilitation, de liens fraternels ambigus et complexes, et surtout d'un passé que les personnages ont du mal à enterrer, dont ils ont du mal à se défaire et qui semble devoir surgir inéluctablement tel un sombre destin : l'éternelle putain, le frère qui paie éternellement sa faute, les éternels voyous, les éternels mensonges. Ajoutez quelques élans de violences froides, une reconstitution impeccable et un scénario qui reste pour autant concentré sur ses nombreux personnages. Une oeuvre carrée, rudement efficace au final rédempteur, libérateur qui verra intelligemment le Bien resurgir.