Aux yeux de tous est un exercice de style qui s'avère parfaitement maitrisé et jamais gratuit puisqu'à la fois politique, façon Costa Gravas, et social (façon Orwell) ; même si le film est équilibre en équilibre avec son concept (possible ?), on se prend au jeu de ce thriller qui sort des sentiers battus. Un regret : l'insupportable musique, trop plat et monocorde pour palier au manque de dialogues mieux rythmer le film.