Arnaque à la carte (sortie le 12 juin) est un film qui patauge longtemps pour trouver sa voix, entre drame pas très convaincant, film à vocation social sous forme d'excuses et comédie sans beaucoup de sourire ; le tout pondu sans grande personnalité. Un buddy movie de plus, inconséquent, un petit jeu à deux dont les meilleurs moments ne sont jamais de grands moments de ciné ou de comédie puisque le scénario se démène en vain, les deux acteurs sont guère charismatiques, les personnages secondaires dispensables, l'émotion chiquée, l'idée saugrenue et le film flasque. Un film pour passer le temps.