Un brin d'histoire iranienne, l'assaut d'une embassade par le peuple et nous voilà plongé au coeur de "Argo" ; l'histoire d'une exfiltration historique et absolument incroyable. Une oeuvre claire, directe, un mixe entre politique et critique d'Hollywood (la conférence de presse du film mise en parallèle avec des infos extrêmement sérieuses...), avec de discrets clins d'oeil (John Chambers, Star wars) pour une oeuvre absolument délicieuse autant que maitrisée mais peut-être pas aussi forte que les 2 premiers films du réalisateur.