3 days to kill est une épreuve... des petits bout de films inconsistants et rattachés à un scénario fantomatique par un montage sans queue ni tête (Cf. la scène improbable dans la pâtisserie... grotesque), une catastrophe cinématographique où rien ne fonctionne, ni le pauvre Kevin englué par son rôle, ni la relation père / fille qui nous ferait apprécier les qualités intellectuelles des "Taken", pas plus que l'humour ou les répliques qui sentent trop le papier. Mc G semble perdu dans cette entreprise, même s'il fait des efforts pour étoffer cette pauvre histoire abracadabrante.