Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

World war Z
Détails du film sur InCiné

Mark FORSTER
(12)

Classique ou Hollywoodien ? Car il n'y a pas tant de nouveautés, d'angles d'approche différents à se mettre sous la dent : les zombies peuvent se mouvoir très rapidement, possèdent leurs caractéristiques propres et ont une façon de bouger relativement nouvelle. Ce film a toutefois bel et bien des faux airs de "Je suis une légende" de R. Matheson, revu et corrigé par la machinerie hollywoodienne (quand est-il du livre originel ? Pas du tout la même narration, plus poussé intellectuellement, socialement, économiquement, politiquement...) : le réalisateur est carrément étouffé -tout du moins dans les trois premiers quarts du film- par un montage épileptique qui aurait mérité des plans plus longs mais avec une caméra plus rapides, des ralentis judicieux et pas trop nombreux, des plans plus aérés pour nous sortir puis nous replonger dans l'action juste après. L'action ? Oui : c'est avant tout un film d'action, avec quelques notes d'épouvante, mais surtout un film qui rejette le genre horrifique et se tourne volontier vers le grand public ; en témoigne la seule scène qui vous fera sursauter, judicieusement placée au début pour laisser le spectateur dans l'attente d'autre chose du même genre tout le reste du film, mais sans pour autant faire fuir la moitié d'entre eux en répondant aux attentes de quelques uns ; en témoigne également une absence flagrante de sang. Le film aurait très bien pu être beaucoup plus intense et se transformer en une grosse machine à faire peur, de A à Z. Mais il y a également ce début morne ("nous sommes une famille normale") mais court, un grand saut dans l'action et des personnages laissés un peu de côté, un héros assez commun qui ne vit que par le regard de sa famille : il manque une sérieuse touche d'émotion, un développement plus vaste de "l'humain". Les dialogues ne sont pas le point fort du film non plus. Sa vraie originalité restera l'enquête et ses conclusions qui nous pousseront à quelques réflexions, sans aller pour autant ni chercher loin, ni aller au-delà de ce à quoi on avaitdéjà pu réfléchir : les films post-apocalyptiques ont eu tendance à se multiplier ces 2 dernières années, et celui-ci arrive peut-être un peu tardivement. Artistiquement la fin est plus réussie : le réalisateur est plus posée et son efficacité redouble. Un film trop meanstream -trop Hollywoodien pour répondre à la question de départ- qui manque de surprise et de qualités intrinsèques pour rester dans les annales ; un bon divertissement, pas plus.

 

La critique des internautes
 



NOTE : -

-