Editorial
Filmographies
Le coin fantastique
Mail
Liens

 

Wild Wild West

Barry SONNENFELD
(8-9)

En fait le film repique l’idée à la série : SF + Western. Définitivement modernisé. Une pointe d’humour parfois bienvenue, d’audace (Un peu de cul, un noir historiquement replacé) et d’FX gigas. IL manque le kitsch qui allait avec, un scénar plus follement écrit par rapport aux effets (c’est parfois consternant de banalité). Un gros film tape-à-l’œil (Oh, oui !) auquel on fini par se prendre alors que lui ne prend que ce qui lui semble nécessaire. Ca passe plutôt bien le temps.